Imprimer cette page

Le geste pour sauver les tourbières


C'est la saison des plantations. Pour faciliter la reprise des végétaux, il est souvent nécessaire d'amender la terre de nos jardins. Pour cela on a coutume d'utiliser de la tourbe.

tourbière

Cette tourbe se forme très lentement à partir de petites "mousses" gorgées d'eau qui se fanent sans pourrir. Il faut des milliers d'années pour que cette accumulation donne naissance à une tourbière. La tourbière est un milieu rare et irremplaçable : c'est, par exemple, le théâtre de l'étrange phénomène des feux follets. C'est là qu'on rencontre des colonies de Droséras, ces plantes remarquables devenues carnivores pour s'adapter à cet univers très spécial.

Pour éviter de ravager les tourbières, on peut choisir pour les plantations, un terreau naturel sans tourbe. Sachez qu'il est élaboré pour rendre exactement les mêmes services que la tourbe et qu'il n'est pas plus cher.

Page précédente : Fiches Environnement / Santé
Page suivante : Expositions