Imprimer cette page

Nos Chansons

"Le Lobbyiste"


La chanson des "lobbies-rois"
Catégorie : Chanson


Le Lobbyiste



	

	
	



♫ Pastiche  : on peut chanter ce texte sur l’air

de Jacques Dutronc : " L'Opportuniste"

J’achète les politiques, J’influe sur les scientifiques, Je manipule le grand public, Moi mon métier c’est « Lobbyiste ». Il y en a qui protestent Contre mon petit bizness Je n’vois pas trop c’qui les inquiète, Je n’fais que retourner les vestes, Je retourne les vestes, Toujours de mon côté. J’ai un doctorat scientifique En gestion d’opinion publique Et mon Master en stratégie D’influence économique. Il y en a qui s’inquiètent De leur santé et d’la planète, Pour rassurer tous ces perplexes, J’imprime de jolies plaquettes, Où je me paie leur tête Sur papier glacé. C’est grâce à moi qu’les OGM Sont certifiés sans problèmes, Et qu’ les nanotechnologies, On n’en parle pas, c’est si petit... S’il y en a qui regrettent Le réchauffement de la planète, Allègrement, je sors ma r’cette : Arguments sans queue ni tête, Présentés sous casquette De légitimité. J’suis formé à brouiller les pistes, À r’peindre en vert pour le public, Je trouve des noms écologiques Pour couvrir l’industrie chimique. Bien sûr y en a qui sont honnêtes, Mais les enjeux sont gigantesques Comment voulez-vous qu’ils protestent C’est moi qui finance la recherche, Qui financ’ leurs recherches, À l’université. Avec les pôles technologiques, Les industries pharmaceutiques, Les fabricants d’agro-toxiques, On paie des carrières politiques. J’les invite à des fêtes, Leur fait tout voir par ma lorgnette Comment voulez-vous qu’y m’ rejettent Moi qui leur paie des séminaires Et leur file l’argumentaire À lire à l’Assemblée. Je campe dans les couloirs, Les antichambres du pouvoir, Là je réfute les vrais savoirs Et j’leur distille ce qu’ils doivent croire. Vous me direz : et ceux qui restent ? Tous les corrects, tous les modestes ? Ils ont droit à ma bot’ secrète, Sur eux je fais ma p’tite enquête Et discrédite les plus honnêtes Histoire de les calmer. Retrouver du service public, Des pratiqu’déontologiques, De la propreté scientifique, Ça va être dur, c’est moi qu’ai l’fric... Alors, le seul moyen qui reste Aux citoyens de la planète, C’est d’prendr’en main la survie de la terre En se payant de vrais experts Ceux qui n’sont pas « dans les affaires » Et disent la Vérité.
Paroles et interprétation : « Les Chansonniers de l’Air du temps » pour le Centre d’Information sur l’Environnement et d’Action pour la Santé.
Sources : ETAL, Adequations, Sciences citoyennes, AITEC, ANTICOR, MDRGF, Alter-EU, Inf’OGM, Pharmacritique.

Page précédente : adequations.org